1 avr. 2008

"Dessine-moi un vocoder"




Un film.





Oui un film.
Juste une superproduction booty bass/dirty south comme les mecs du Maryland savent en faire. Années 80, cardigans jetés sur l'épaule, deux bandes rivales, des peugeot bas de caisse et tellement tellement de wayfarers pastels pastels.

Van She aurait la scène de la baston dans le bar, des coups de canifs à la traître et des barreaux de chaise dans ta, règlement de comptes dans le dos/et Martina Topley Bird qui va chercher les carabines à l'arrière de la fourgonette blindée, un rôle à contre-courant pour elle qui cachait bien son jeu durant les 1:47 premières secondes.

datA sera attribué insconsciemment à la scène d'amour, façon écolière romancée, jeux de regards et sentiments intrinsèques, trieurs avec des stickers pattes de chiens et des bisous bisous partout partout.
Avec cette même optique du super mignon, de ne pas montrer que c'est Felix Da Housecat qui se cache derrière les buissons/prend des photos scoops pour le journal du campus.

CMYK fait office de scène de closure, un road movie à la française, traversée des océans et des autoroutes de sables, de la french touch bien rassée parfumée pas un pli ne dépasse.
Bien sûr parce que c'est mixé par Alan Braxe et Fred Falke, figurants guests de luxe, on fera une place de choix, et un petit solo à la fin qui rappelerait Carlos, le soleil, et qu'on parle de Shawty Lo en même temps.

Martina Topley Bird - Poison (Van She Remix)

Felix Da Housecat - Radio (datA Remix)

Shawty Lo - They Know (CMYK Remix)

Festival de cannes 2008
Golden Globe 2009
Film de la décénnie 2010

Des Louise Bourgoin qui remettent les prix, mais aussi des Emma de Caunes, rahhhhhhhh

Hum.






Ali.

1 commentaire:

Mathias. a dit…

Le seul hic,c'est que j'aime pas le wood wood lolylol.