29 mars 2008

la pause printemps

Fini les photos avec le soleil en contre-plan, non non vraiment je promets.

Beaucoup de choses ces jours-ci, mais pas assez de hit clip machine dans le coin, il fallait donc y remédier.
Parler de ce qui compte vraiment, de choses profondes.
Donc parler de Rick Ross.

Alors définition des termes, que savons-nous de Rick Ross ?
Rick Ross est le Barry White du gangsta rap, c'est une vérité générale.
Rick Ross habite Miami.
Rick Ross achète à coup de bling watches, mais le plus important surtout, c'est que son dernier clip, qui passe allègrement le quality-control de trace tv, est "le plus beau clip du monde", titre décerné assez récemment je dois dire.
C'est assez justifié en fait, surtout pour les séquences nightdrive dignes de grands films dont tu n'oses pas avouer que tu les as regardés quand ils passaient sur la 6.

Rick Ross feat. R. Kelly - Speedin'



Bon maintenant, analyse de texte.
Ce clip souffre de deux choses : la fin bien trop brute, manque trop d'amour de dévotion et de compassion dans cette scène de corruption, et la non-présence d'Eva Mendes.
Eva Mendes, qui elle, ne choisit pas les bons films mais choisit les bons clips.

Pour cela revenons à la genèses des choses.
En 1999 le grand public découvre la plage, le sable, Miami, et le droit de porter des polaires tout en ayant a peu de choses près, la classe.
Will Smith a sorti les chaussures vernies et les 2ème parties de clip super caliente, ce clip porte presque à lui seul sur ses épaules les années 90 soleil.

Will Smith - Miami



Conclusion / débat d'idées :
Miami est-elle seulement faite de peoples comme Rick Ross, Will Smith, R. Kelly ou Eva ?
Pourquoi seulement des femmes, de l'alcool et des parasols ?
N'y a-t-il pas une vie derrière, des gens simples, une petite épicerie arabe comme celle où tu vas tous les matins acheter ton pain ?

Non. Il n'y en a pas.
Sauf peut-être pour l'épicerie, je demande confirmation.







Ali.

1 commentaire:

avec Sonia a dit…

Pk pas de Minitel Rose, Symbol One, I am un chien?

tmtc ce blog est bien mais il manque cet aspect electro-fluo.