3 déc. 2007

Oh yeah baby girl (tu le sais tu le sais)

Il fait beau en Amérique.
Et ça me tue. Chez nous il fait froid.
Je ne me suis jamais fait au climat européen en hiver.
Je dois avoir trop de bled dans le sang. Mais passons.

Coffee a des maux de ventre ces temps-ci, et pendant qu'elle se soigne à la Lysopaïne je prends le relais. C'est assez drôle tout de même. J'y prends goût.
Quelqu'un m'avait aussi dit que mon edit dernier était pas trop mauvais - oui cela m'a marqué - alors je continue dans ma lancée.






Daft Punk - Aerodynamic (Ali "HorrorBuster" Remix)

Superman a beau savoir parler sans ouvrir la bouche et voler dans le ciel, il a quand même un grand inconvénient.
Il est tout seul. Alors que les superméchants sont beaucoup eux, normal quoi.
Et quand les supervilains attaquent NYC à coups de gros beat, de distorded basses et de guitares ultrafunky, le superhéros de la victoire de la paix eh ben il est foutu.
Et le mal triomphe, mais ça groove tellement alors on pardonne.






Villains - Rock It

J'aime bien les recettes de cuisine ces jours-ci.
Un kilogramme de chocolat, six bananes, du funk en poudre, fais chauffer le ghormeh sabzi c'est prêt.
Et tu rajoutes bien sûr un gros synthé filou filou façon Space Jam.
Reste à servir chaud, sur une terasse de Miami, avec des palmiers roses si possible.






Chromeo - Tenderoni 7.20 (Sammy Bananas Pump This Party Remix)

Ca faisait longtemps que j'avais pas parlé de Miami Horror, hein ?
Si toi aussi tu sais faire la cuisine et aime tes amis, tu devrais aimer sans trop de reproches.
Bien sûr il faut aussi aimer le sunlight les tropiques et la chaleur du synthé liquide qui ondule sur ta peau.
Mais pour ça je me fais pas trop de soucis.






Grafton Primary - I Can Cook (Miami Horror Remix)





Ali.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

genial ton blog mec

muxu a dit…

merci