24 mars 2007

Le conseil littéraire du jour de Martine Aubry.

Aujoud'hui chers lecteurs un très bon livre comme on en fait plus (ou pas souvent).

Hell de Lolita Pille.

On sent l'influence directe de Balzac et ses contemporains dans le phrasé de la jeune écrivaine, puisqu'il s'agit ici d'une (jeune) représentante de la gent féminine.

Personellement, c'est devenu mon livre de chevet depuis que notre admirable prof de sciences économiques nous en a lu un court extrait, tâche à laquelle je vais d'ailleurs m'atteler maintenant.

Selon l'éditeur :
Elle s'appelle Ella. Mais Hell lui convient mieux : elle a dix-huit ans, prend de la coke comme vous fumez des clopes, passe ses nuits dans les boîtes les plus chères de Paris, est griffée de la tête aux pieds, ne fréquente que des filles et des fils de, dépense chaque semaine l'équivalent de votre revenu mensuel, fait l'amour comme vous faites vos courses. Sans oublier l'essentiel : elle vous méprise profondément... étant revenue de tout sans avoir été nulle part. Jusqu'au soir où elle tombe folle amoureuse d'Andréa, son double masculin...

Vous avez vu ? C'est passionnant comme sujet, hein, avouez-le.
Et bien dites-vous qu'il y en qui aiment lire ça.

Ca fait froid dans le dos d'un coup.

Heureusement qu'on a d'autres passes-temps plus intelligents dans la vie, comme regarder Baywatch ou Plus Belle la Vie.
Allez je vous laisse c'est l'heure d'Un Livre Un Jour sur Irib TV.



Ali.

2 commentaires:

Issue a dit…

Ah ben moi c'est un de mes bouquins préférés avec "nouvelles sous ecstasy" de Beigbeder. Hell c'est vmt bon, j'aime le cru de ce livre et c'est surtout tellement vrai sur toute cette bourgeoisie parisienne. Bref, je l'aime. Le film m'a déçu par contre.

Ali a dit…

Ah je dis pas le contraire, mais tu sais les blogs à scandale on dit pas toujours ce qu'on pense (surtout quand on a pas lu l'ouvrage en question)... ^^