22 oct. 2007

"Attends je suis occupé là, je traverse l'univers"


"Oohhhhhh baby girl featuring my love dans ton coeur
Ce post est pour toi oui oui oui tu le sais
Amour amitié ouais shake toi sur ce son
Hohoooo come on ouh yeah kodoooo"


La Cassette est devenue grande, et maintenant qu'on est des superstars on se paye des featurings de post par Bobby Valentino.
Si si on peut se le permettre.

Mon père adorait Dire Straits.
Oui il a toujours traîné chez moi comme une odeur de fluo 80's du bled crampons adidas, je crois que c'est pour ça que j'ai terminé ici.
Toujours est-il que j'ai donc moi aussi aimé Dire Straits, logique.
Et leurs clips aussi, mais ça c'est venu tout seul.
En particulier Money For Nothing, ou l'avènement de la 3D dans ta télé avec des marins qui fument et des bandanas fluos.
Et crois-moi ça marque un clip comme ça.

Dire Straits - Money For Nothing



Après avoir vu Le Fan, soit un des nombreux films de Robert De Niro que j'ai vu, je me suis dit que la relation fan/artiste était importante.
Mais on s'étonne que l'artiste se foute du fan, après tout il a pas forcément les mêmes goûts.
Ca arrive rarement qu'on ait exactement les mêmes amours.
Enfin, je dis ça, mais ça arrive.

Chromeo et moi avons le même amour du bled et de Delegation par exemple.
Et en plus de ça ils aiment aussi Dire Straits.
Je te vois venir.
Mais moi je crois pas aux coïncidences, non c'est juste quand on a la classe, on a la classe jusqu'au bout.
La preuve en images.

Chromeo - Bonafied Lovin'




Au fait.
Daft Punk s'est remixé tout seul comme un grand, ça se passe à Paris et ça s'apelle 3 minutes de dépucelage de tes oreilles.






Daft Punk - Harder, Better, Faster, Stronger (alive 2007)



Ali.

1 commentaire:

Roman a dit…

MErci Ali

Non pas pour Dire Straits mais pour le daft que je cherchais depuis alive